Lors des nettoyages de plages, nous interviewons certaines personnes afin de recueillir leurs avis sur l’association. A l’occasion du nettoyage de la plage de Wimereux, Simon Handtschoewercker a accepté de répondre à nos questions :

Comment avez-vous connu l’association Nature Libre ? Par connaissance, grâce à Vincent et Jean Baptiste, deux amis de lycée qui ont débuté par ramasser les déchets sur la plage en tant que hobby, ils se sont ensuite professionnalisés.

Depuis combien de temps connaissez-vous l’association ? Cela fait maintenant 4 années, dès le début !

Pourquoi vous êtes-vous engagé ? Le fait de devenir bénévole était lié pour moi à des convictions environnementales, qui nous concernent tous ! Je travaille dans le milieu maritime et le fait d’être confronté à la pollution au quotidien me pousse à vouloir faire changer les choses. Comme le dit Pierre Rabhi, le colibri fait sa part, chaque petite action a une retombée positive. C’est aussi pour moi l’occasion de m’octroyer un loisir en agissant pour la bonne cause !

D’où venez-vous ? Je suis originaire de la région.

Que pensez-vous de l’organisation de l’association ? Je trouve que la signalétique est claire, il y a une bonne ambiance. Il serait intéressant de développer le projet des ramassages de déchets en canoë et grâce aux bacs à marées !

Aimeriez-vous vous impliquer davantage pour Nature Libre ? Oui, à condition d’avoir le temps, j’aimerai être plus présent aux nettoyages et adhérer pour m’impliquer également dans la vie de l’association !